fren
La vigne continue #3 avec Paul Garcin
retour

La vigne continue #3 avec Paul Garcin

Château Haut-Bergey Paul Garcin

Immersion dans l’appellation Pessac-Léognan, Château Haut-Bergey, au printemps 2020.

Mi-mars, la France a entamé une période de confinement, comment cela a-t-il impacté le fonctionnement de votre domaine ?

Le confinement nous a obligé à réorganiser notre travail de manière à permettre la continuité, en effet, à cette saison la vigne est en pleine expansion. Au chai nous surveillons l'élevage de nos vins et nous continuons l'activité commerciale en toute sécurité pour nos équipes.

Comment cela a-t-il modifié votre quotidien personnel ?

Faute de l’effervescence de la période des primeurs, j’ai retrouvé le plaisir de pouvoir passer encore plus de temps dans mes vignes.

Cette période vous a-t-elle amenée à repenser votre façon d’exercer votre métier ?

Nous avions déjà repensé notre mode de culture en biodynamie depuis un bon nombre d’années. Seule la commercialisation subit un choc dont on ne connaît pas encore l’onde ainsi nous allons communiquer plus d’informations via les réseaux sociaux et organiser des vidéos conférences afin de garder le contact avec nos clients et partenaires.

Beaucoup de personnes soulignent que la nature reprend ses droits et qu’ils « entendent à nouveaux les oiseaux chanter". Avez-vous remarqué des changements dans votre environnement ?

Chez nous, tout a changé depuis 2015 et notre conversion à la biodynamie. Effectivement les oiseaux, les abeilles, les animaux mais aussi les sols et leur diversité de faunes et flores indigènes reprennent leurs droits lorsque l’on respecte plus les équilibres biologiques. Toutes ces transformations sont propices à des fruits plus complexes. Donc pas de changement sur le domaine mais on peut se réjouir de réentendre la nature sans avoir un fond de pollution sonore. Cela est particulièrement probant en début de soirée.

Est-ce que votre cru, ou vous-même, participez déjà à des actions solidaires ? Pour soutenir les soignants, les malades, par exemple.

Oui nous avons fait un don pour une initiative de vente aux enchères au profit des soignants. En partenariat avec IdealWine.

Pourriez-vous nous parler de votre millésime 2019 ?

Le millésime 2019 a un caractère solaire et frais à la fois. Notre travail naturel et sans intrant dans notre chai lui donne toute l’expression de son grand terroir ce qui nous tient beaucoup à cœur. L'enracinement profond du vignoble du Château Haut-Bergey nous a permis d’obtenir de beaux fruits complexes et en belle quantité malgré la sécheresse de l'été 2019. Une très belle année qui distinguera surement nos cabernets profonds, complexes et digestes.

Comment caractériseriez-vous ce dernier millésime, en 3-4 adjectifs ?

Profond, complexe, mûr et fin.

Par ailleurs, avez-vous une actualité, dont vous souhaiteriez nous parler ?

Nous avons mis en place pour nos clients français un service d’achat par correspondance. Il leur suffit de nous écrire par courriel sur info@haut-bergey.fr et nous répondrons afin de faire parvenir leur commande à domicile.

Ces articles peuvent
vous intéresser

La newsletter

logo airfrance logo riedel